15 . 06 . 2015

Vivre aux Bassins, habiter un atrium

ANMA

photo sitePour faire des bassins-à-flot un quartier différent, la Ville de Bordeaux a choisi de « faire autrement » et de le construire selon les principes expérimentaux de l’urbanisme négocié, définis par l’agence ANMA avec l’Atelier des Bassins. Car le secteur des Bassins à flots constitue un territoire d’exception par son passé portuaire et manufacturier. L’ensemble du site est intégré depuis 2007 dans le périmètre inscrit au Patrimoine mondial de l’humanité. Sa situation de trait d’union entre le Lac et le grand territoire du quartier de la Bastide, à l’embouchure du nouveau pont, en fait un enjeu de taille dans le projet urbain bordelais. L’agence Nicolas Michelin et Associés vient d’y livrer deux opérations de 345 logements, pour le promoteur Nexity et le bailleur social Domofrance. Dans la logique de « hangars habités », chacune est distribuée en deux corps de bâtiment que se font face de part et d’autre d’un jardin couvert par un atrium. Les logements sont traversants tandis que leur distribution s’effectue par des coursives donnant directement sur le jardin. Ils signent ainsi une manière nouvelle d’habiter dans un quartier qui lui-même renouvelle la fabrique de la ville.