13 . 09 . 2019

Dominique Lyon

Visite de presse

Pour vous donner envie de rentrer, A H A vous propose, vendredi 13 septembre, une diagonale du corps à l’esprit à travers le Grand Paris en compagnie de l’architecte Dominique Lyon. À l’occasion de ce voyage en Ile-de-France, vous découvrirez ses deux dernières livraisons : un bâtiment universitaire sur le Campus Saclay à Orsay ainsi qu’un complexe sportif à Asnières-sur-Seine.   

10 . 09 . 2019

Avenier Cornejo

Visite de presse

Christelle Avenier et Miguel Cornejo reviennent avec deux nouvelles opérations à Paris 12e et à Pantin. Leurs dénominateurs communs ? Habiter au 21e siècle mais aussi la brique et sa mise œuvre la plus contemporaine avec des motifs, des couleurs et des effets inédits.

La première est une opération de 22 logements sociaux pour Habitat Social Français face à la Mairie du 12ème, une parcelle en dent creuse et une histoire de tissu haussmannien à réinterpréter et poursuivre. Nous la visiterons mardi 10 septembre à 9h30. Rdv 222 rue de Charenton.  

La seconde relève des enjeux de couture urbaine et d’identité, sur une parcelle mitoyenne des Grands Moulins, le long du canal de l’Ourcq à Pantin. Réponse urbaine, architecturale et paysagère, ces 88 logements pour Emerige et la Semip se développent en trois plots qui ménagent, côté canal, une petite place publique, nouveau lieu de rassemblement du quartier, et, en cœur d’îlot, un vaste jardin à investir par les habitants. Pour la découvrir, nous vous donnons rdv vendredi 27 septembre à 9h30, 12 rue Danton à Pantin.    

12 . 07 . 2019

ateliers o-s architectes

Visite de presse

AHA vous vous invite à découvrir le Centre familial et crèche des Cordeliers imaginé par ateliers o-s architectes pour la Ville de Pontoise.

26 . 05 . 2019

Prix AMO Session 2019

En 2019, l’association AMO (Architecture et Maîtres d’Ouvrage) franchit une nouvelle étape : elle rend son Prix annuel et l’ouvre aux projets réalisés en Belgique. Officiellement lancée le 26 mai, jour d’élections européennes, cette édition du Prix AMO confirme les 5 catégories transversales lancées en 2018 et les complète par un tout nouveau prix, le Prix TransEuropArchi. Celui-ci récompensera la meilleure collaboration transfrontalière franco‑belge ayant donné naissance à un projet ambitieux et affirmant une éthique architecturale commune aux maîtres d’œuvre et maîtres d’ouvrage. Les 6 Prix seront couronnés par un Grand Prix. En 2019 le Prix AMO s’ouvre à la Belgique. Son objectif est de valoriser de nouvelles façons de construire l’Europe pour redonner de la perspectives à la scène architecturale européenne. Lancée le 26 mai, jour des élections européennes, l’édition 2019 inaugure le prix TransEuropArchi. Il récompense la meilleure collaboration transfrontalière ayant donné naissance à un ambitieux projet architectural et affirmant une éthique architecturale commune aux maîtres d’œuvre et maîtres d’ouvrage de part et d’autre de la frontière. Composé d’architectes, de maîtres d’ouvrage, d’industriels et de représentants du Ministère de la culture et du Centre Wallonie Bruxelles Paris, le jury du Prix AMO salue des projets immobiliers qui anticipent les nouveaux modes de vivre, de travailler, de se déplacer et de consommer, mais aussi de financer et construire la ville. La Belgique affiche une étonnante qualité architecturale. Certains parlent d’une nouvelle architecture « made in Belgium », à l’approche radicale et poétique, où la métamorphose post-industrielle transforme des patrimoines oubliés en jalons pour l’avenir. Rendre le Prix AMO 2019 transfrontalier en cette année européenne est aussi l’occasion de souligner qu’en Belgique il existe une grande qualité dans l’architecture de tous les jours, celle qui constitue le cadre de vie de la majorité. Ce plat pays se révèle être une source d’inspiration pour construire et reconstruire les paysages urbains et périphériques, quand les villes ne sont pas que des métropoles, là où les potentiels de réinvention sont innombrables. C’est pour valoriser de nouvelles façons de construire l’Europe et redonner de la perspective à la scène architecturale européenne que le Prix TransEuropArchi est lancé en 2019, avant son ouverture à d’autres pays européens les années suivantes.